Bienvenu(e) et bonne session de travail sur AGT Retail !

Mot de passe perdu ? Contactez votre administrateur …

Besoin d’aide ! N’hésitez pas à contacter le Centre de Relations Clients d’AGT Retail
Contact : m.legendre@agt-groupe.com

     Mot de passe oublié ?
SE CONNECTER

BloomUp : la 1ère édition est lancée avec HobbyStreet et Fusyon

Vous êtes ici: Accueil → Blog → BloomUP → BloomUp : la 1ère édition est lancée avec HobbyStreet et Fusyon
BloomUp : la 1ère édition est lancée avec HobbyStreet et Fusyon

Le 21 septembre à Mende (48), l’entreprise AGT et Lozère Développement, à l’initiative de BloomUp, ont accueilli les deux lauréats de cet appel à projet. La Lozérienne HobbyStreet et la Normande Fusyon vont suivre un programme de mentoring et d’accélération.
BloomUp est un partenariat entre une PME, l’entreprise mendoise AGT, et un territoire, la Lozère, qui souhaitent s’ouvrir ensemble à plus d’innovation en renforçant des projets tiers.

La Tribune

L’entreprise AGT et l’agence de développement économique Lozère Développement proposent un programme de mentoring et d’accélération pour lequel elles ont lancé un appel à projets de trois mois, au printemps 2016. Les deux entreprises lauréates ont été accueillies le 21 septembre dans les locaux d’AGT.

La première, Fusyon, est une start-up de la région de Rouen (Normandie), créée en novembre 2015 par Xavier Quesnot et Florent Bouyer. Elle développe une solution logicielle, en SaaS, pour organiser le fonctionnement des services informatiques. Basée sur le big-data, le machine-learning, à travers une intelligence artificielle prédictive, elle permet de prévenir les dysfonctionnements et d’obtenir des indicateurs décisionnels adaptés.

La deuxième lauréate est déjà accompagnée par Lozère Développement : HobbyStreet, fondée par Sandrine Planchon, propose de mettre en relation des particuliers et des commerçants ou artisans de quartier pour partager leur savoir-faire dans tous les domaines (couture, plomberie, maquillage, etc.)

Promouvoir la Lozère

Installée au parc technologique de Mende, AGT édite depuis dix-huit ans des solutions de pilotage et d’aide à la décision pour améliorer la performance des organisations. L’entreprise commercialise ses solutions auprès d’une cinquantaine d’enseignes, généralement organisées en réseau, soit plus de 16 000 points de vente dans le monde. Elle dispose de bureaux commerciaux en région parisienne, au Québec et aux États-Unis.

C’est pour valoriser et renforcer cette organisation en réseau que le dirigeant d’AGT, Laurent Dubernais, a proposé à Lozère Développement de mutualiser des moyens pour promouvoir la Lozère comme destination dédiée à la performance des jeunes entreprises innovantes de la filière numérique.

« L’objectif de l’entrepreneur lozérien est de favoriser la collaboration et l’innovation entre une entreprise mature, en développement à l’international, et de jeunes start-ups en devenir, ambitionne le programme BloomUp. De nombreuses jeunes entreprises innovantes pourraient accélérer leur accès au marché en collaborant avec les équipes techniques d’AGT ».

« Le Département, avec Lozère Développement, est dans son rôle quand il favorise l’environnement d’une entreprise qui se développe, attire en Lozère de nouveaux talents qu’il faut accueillir dans de bonnes conditions, déclare Sophie Pantel, la présidente de Lozère Développement et du Conseil départemental. Cette démarche collaborative renforce l’attractivité de la Lozère dans le numérique. »

Répondre à une double problématique

En retour, « AGT cherche à s’enrichir de la fraîcheur innovante de jeunes entreprises, tout en faisant bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de ses collaborateurs et de son réseau », souligne Laurent Dubernais, le dirigeant d’AGT.

« Ce programme répond à deux problématiques qui sont des freins à la croissance, détaille-t-il. Nous avons du mal à attirer des gens de talent en Lozère, et je voulais aussi exposer mes propres collaborateurs, qui ont souvent 15 ou 20 ans passés chez AGT, aux idées et fonctionnement des jeunes start-up, intégrer ensemble des enjeux business et technologiques d’aujourd’hui. Très concrètement, c’est co-construire un programme d’actions PME/start-up qui soit bénéfique à la fois aux collaborateurs et à l’entreprise mendoise comme aux jeunes entrepreneurs. »
Pendant cinq mois, la Communauté de communes va mettre à disposition un logement pour faciliter le séjour de l’équipe lauréate à Mende.

Source : article de La Tribune écrit par Cécile Chaigneau le mercredi 21 septembre 2016

  •    //
  • Commentaires fermés sur BloomUp : la 1ère édition est lancée avec HobbyStreet et Fusyon   //
  • BloomUP

Comments are closed.